AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ping et encore ping

Aller en bas 
AuteurMessage
théophile
floodeur
floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1731
Age : 26
Localisation : Tout in haut de ch'terril
Humeur : Changeante^^
Date d'inscription : 30/04/2006

Ma liste de culture
Liste ::

MessageSujet: ping et encore ping   Ven 27 Oct - 9:50

Salut!

Voilà j'ai une ping que j'ai acheté en jardinerie, dont la fleur ressemble à celle d'une tina mais toute blanche scratch savez-vous ce que c'est?

la photo(désolé elle est a l'envers mais bon) :


PS : René j'compte sur toi pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zeblai.org
gilles17
grand floodeur
grand floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14618
Age : 57
Localisation : CHARENTES
Humeur : Des photos pour un oui ou pour un non!!!
Date d'inscription : 15/08/2006

Ma liste de culture
Liste :: NEPENTHES Ventrata, X Mixta, Gentle, Ampullaria ( spoted, red, forme verte ) / SARRACENIA psittascina, alata, leucophylla, purpuréa, 2 hybrides / DIONEES red piranha, 2 hybrides / DROSERA rotondifolia / CEPHALOTUS / DARLINGTONIA / UTRICULAIRES gibba, australis.

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Ven 27 Oct - 9:53

Je sais pas ce que c' est, mais si je l' avais vu en jardinerie, je l' aurai acheté moi aussi.
Elle est trés belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mixta08
Invité



MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:02

Houai, c'est clair, la photo est trop bien faite en plus. Ces pétales font comme de la soie!!!

Trés belle!!! llllllo

Ho fait, je posterai des photos demain de nouvelles acquisitions que j'ai fait cet après-midi.
Ce soir, j'ai essayé de faire quelques photos, mais il faisait déja noir, les photos sont pas belle!!!

Il y a une ou deux plantes que j'aimerais savoir exactement ce que c'est ce soir, si vous pouviez m'aider, car c'était seulement marqué "Sarracenia".

la 1ère (que je pense être une Sarracenia X Castesbaei)
:


Et l'aute :


Vous aurai plus de précision demain.

Encore une fois, magnifique fleur de Pinguicula Theo!!!
Revenir en haut Aller en bas
Fopo
bavard
bavard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1053
Age : 42
Localisation : Dans un trou avec des mouches!
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:14

Aucune idée, mes tina sont devenues énormes, elles mesurent 19cm de diamètre, je les ai déjà rempoté au printemps, il va falloir que je le refasse au printemps prochain Sad, j'espère qu'elles vont se calmer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mixta08
Invité



MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:31

Certaines Sarracenia deviennent "énorme" quand elle ont la place, point de vu racinaire et d'un pot assé grand!!
Revenir en haut Aller en bas
Lucien
Invité



MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:34

Tu es en tarif de nuit mixta bébé.
Revenir en haut Aller en bas
gilles17
grand floodeur
grand floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14618
Age : 57
Localisation : CHARENTES
Humeur : Des photos pour un oui ou pour un non!!!
Date d'inscription : 15/08/2006

Ma liste de culture
Liste :: NEPENTHES Ventrata, X Mixta, Gentle, Ampullaria ( spoted, red, forme verte ) / SARRACENIA psittascina, alata, leucophylla, purpuréa, 2 hybrides / DIONEES red piranha, 2 hybrides / DROSERA rotondifolia / CEPHALOTUS / DARLINGTONIA / UTRICULAIRES gibba, australis.

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:35

Lors d' une expo JJL avait une sarra leucopila avec une urne dans laquelle
on pouvait y mettre " quatre doigts " .
Je crois que depuis je n' en ai pas revu d' aussi grosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mixta08
Invité



MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:52

Demain je vais vous montrer toutes mes plantes, dont celle que j'ai acheté cette après-midi, plus le "matériel" qui suit, c'est à dire sable tourbe...... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
gilles17
grand floodeur
grand floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14618
Age : 57
Localisation : CHARENTES
Humeur : Des photos pour un oui ou pour un non!!!
Date d'inscription : 15/08/2006

Ma liste de culture
Liste :: NEPENTHES Ventrata, X Mixta, Gentle, Ampullaria ( spoted, red, forme verte ) / SARRACENIA psittascina, alata, leucophylla, purpuréa, 2 hybrides / DIONEES red piranha, 2 hybrides / DROSERA rotondifolia / CEPHALOTUS / DARLINGTONIA / UTRICULAIRES gibba, australis.

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Sam 28 Oct - 0:54

On va se régaler en découvrant ta collection, vivement demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théophile
floodeur
floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1731
Age : 26
Localisation : Tout in haut de ch'terril
Humeur : Changeante^^
Date d'inscription : 30/04/2006

Ma liste de culture
Liste ::

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Dim 29 Oct - 10:41

on est après-demain déjà clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zeblai.org
gilles17
grand floodeur
grand floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14618
Age : 57
Localisation : CHARENTES
Humeur : Des photos pour un oui ou pour un non!!!
Date d'inscription : 15/08/2006

Ma liste de culture
Liste :: NEPENTHES Ventrata, X Mixta, Gentle, Ampullaria ( spoted, red, forme verte ) / SARRACENIA psittascina, alata, leucophylla, purpuréa, 2 hybrides / DIONEES red piranha, 2 hybrides / DROSERA rotondifolia / CEPHALOTUS / DARLINGTONIA / UTRICULAIRES gibba, australis.

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Dim 29 Oct - 10:44

Dieu que le temps passe vite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théophile
floodeur
floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1731
Age : 26
Localisation : Tout in haut de ch'terril
Humeur : Changeante^^
Date d'inscription : 30/04/2006

Ma liste de culture
Liste ::

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Lun 30 Oct - 13:54

Au fait, depuis le temps, quelqu'un aurait une idée du nom de ma ping? Laughing
Même pas notre cher René?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zeblai.org
mixta08
Invité



MessageSujet: Re: ping et encore ping   Lun 30 Oct - 14:06

Ce ne serait pas une Pinguicula X soie de chine lol! !!!

Non, je délire, je ne voit pas du tout ce que c'est, désolé!!!! Embarassed

En ce moment je suis sur les Sarracenia (alors que je disait que j'en aurais pas car moins belles que les autres), mais Pinguicula, on verra bientôt!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Paul
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5604
Age : 42
Localisation : Floirac (33)
Humeur : couché dans le foin...
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Mar 31 Oct - 10:54

Je suis désolé Théo mais je ne trouve rien qui y ressemble ,un article peut etre:


18a Pinguicula crystallina

P. crystallina a été autrefois considérée comme étant endémique de Chypre mais plus tard des spécimens ont aussi été trouvés en Turquie (Casper, 1970 ; Adamec, 1996). A Chypre (Monts Troodos), la plupart des sites sont détruits. Seuls subsistent un site très petit (30 spécimens à fleurs blanches) et un autre où P. crystallina est très abondant (quelques milliers). Le substrat des deux habitats est composé de granite/serpentine. Dans le site le plus étendu, la couleur des fleurs varie du pratiquement blanc au bleuté. P. crystallina se caractérise par la taille des lobes supérieurs de la corolle plus petits en comparaison de ceux du bas, qui sont par contre grands et larges. Les feuilles sont plus grandes et plus larges que les feuilles de P. ssp hirtiflora. Le site le plus petit, à 1360m d'altitude, est régulièrement exposé à de légers gels en hiver alors que le plus grand, dans une gorge à 800m d'altitude est frais en été et relativement doux en hiver. En Turquie, on compte plusieurs populations de Pinguicula marquant cette fameuse transition vers P. crystallina ssp. hirtiflora.


18b Pinguicula crystallina ssp. hirtiflora (Ten.) Strid 1991 = P. hirtiflora Tenore 1811-1836

La Péninsule de Sorrente au centre de l'Italie abrite l'holotype de cette espèce qui a été à l'origine de sa description. C'est la zone la plus à l'ouest de sa répartition. Elle pousse sur des falaises de calcaire détrempé, en plein soleil juste au bord de la Méditerranée. En Grèce, nous avons trouvé des sites à plus de 1700m d'altitude qui sont certainement exposés au gel et à la neige chaque année. P. crystallina ssp. hirtiflora pousse sur du calcaire aussi bien que sur de la serpentine. Elle se rencontre aussi bien sur des rochers verticaux dénudés que dans des tourbières de sphaignes ou le long de berges humides de petits ruisseaux. Sa variabilité morphologique se remarque de site en site (mais pas au sein d'un même site où il n'y a pas de variabilité) : dans certains, les feuilles sont courtes et larges, dans d'autres, elles sont longues et fines. Il y a des sites où les feuilles sont de couleur vert tendre malgré une situation ensoleillée alors que pour d'autres, les feuilles sont teintées de pourpre soutenu. Les lobes de la corolle varient aussi : d'ondulé à légèrement ondulé. Dans les montagnes de Calabre, les lobes de la corolle sont étroits de forme oblongue, dans la gorge Lithochoron du Mont Olympe, larges de forme oblongue, et dans le Péloponnèse, spatulés de forme oblongue. Sur un site situé dans la montagne Grecque Vardoussia, à peu près 25% des spécimens sont albinos (f. pallida Casper 1966). Cette espèce s'auto-pollinise spontanément si la fécondation croisée n'est pas réalisée. Les graines produites par auto-fécondation sont fertiles. C'est en fait cette aptitude à l'autofécondation qui pourrait expliquer cette faible variabilité au sein d'un même site.


17 Pinguicula lusitanica Linné 1753

P. lusitanica est une espèce homophylle et se rencontre depuis la côte méditerranéenne du nord-ouest de l'Afrique, le long de la côte atlantique de l'Espagne et de la France, au sud de l'Angleterre, sur toute la région côtière de l'Irlande et de l'Ècosse, atteignant même les îles Orkney. Un site plus ancien situé dans le delta du Rhône a vraisemblablement disparu (Contandriopoulos, communication personnelle, 1996).

Cette espèce assez petite, qui s'autopollinise est bi ou tri-annuelle. Elle se caractérise par des feuilles fines de couleur vert clair avec de délicates petites veines rouges, sa corolle isolobe rosée et la gorge tubulaire cylindrique. Elle nécessite pour sa croissance un substrat détrempé de préférence acide, une forte humidité atmosphérique et un hiver clément. P. lusitanica se rencontre principalement dans des tourbières acides, parfois en compagnie de Drosera intermedia et/ou Erica ciliaris. J'ai visité des sites où pendant la période des pluies, les rosettes sont régulièrement submergées par l'eau pendant quelques jours. La tolérance écologique limitée de P. lusitanica s'explique parfaitement compte tenu de son faible nombre de chromosomes de 2n=12.




Culture des espèces de Pinguicula de climat froid.



La culture à long terme des espèces de Pinguicula (sub)alpines et (sub)arctiques est assez difficile pour les raisons suivantes :



  1. Elles sont moins résistantes aux attaques de champignons que les espèces tropicales.
  2. Il est difficile et cher de recréer un climat frais avec une importante humidité atmosphérique alors qu'au contraire, il est facile et abordable de recréer des conditions de climat (sub)tropical, sec ou humide.


  3. Pour de nombreuses espèces, le stage sous forme d'hibernacle dure considérablement plus longtemps que la période végétative. De plus, si les conditions de croissance estivales ne sont pas optimales, les plantes formeront un hibernacle chétif qui pourrira facilement. C'est particulièrement le cas pour des plantes gardées trop à la chaleur et/ou qui manquent d'humidité atmosphérique et de lumière (ultraviolet).
  4. Pour le type de croissance tempéré, la période de floraison est souvent courte et si les conditions de culture ne sont pas adéquates depuis le début, aucune fleur et/ou aucunes graines ne sont produites.




Je vis dans le centre de l'Europe, dans la banlieue de Bern à 25km au nord des Préalpes, à une altitude de 600m. La température maximale estivale atteint 30oC et en hiver un minimum de 15oC. Je cultive la plupart des pinguiculas sur des plaques de PVC verticales munies de lamelles PVC horizontales formant un angle de 45° avec la plaque verticale. La distance verticale de lamelles à lamelles est de 40mm. Les plaques sont fixées à l'intérieur d'une serre adossée au mur nord-est de ma maison qui est entouré par quelques arbres sur le côté est. De mi-décembre à mi-janvier, elles n'ont pas du tout de soleil. En été, elles reçoivent de 1 à 2 heures de soleil en matinée lorsque le soleil apparaît entre les arbres et l'angle du mur de la maison. Un minuteur permet un ruissellement de l'eau de temps en temps à travers le substrat. Celui-ci ne devra jamais être trop détrempé (pour éviter les risques de pourriture). Cette serre est divisée en trois zones climatiques. Dans chacune, il y a des ventilateurs permettant la production d'une ventilation pendant 15 minutes toutes les heures et des machines à ultrason pour créer du brouillard artificiel. Cela permet la production d'une importante humidité atmosphérique.


Zone A : Cette zone est gardée ouverte tout le printemps, l'été et l'automne mais fermée et légèrement chauffée en hiver pour éviter le gel (températures hivernale +1 à +8oC). Dans cette zone, je cultive les espèces du genre Isoloba (famille P. crystallina/hirtiflora, P. lusitanica)


Zone B : Elle est gardée ouverte toute l'année sauf lors de gels importants en hiver. Si les gels sont très légers, cette zone est gardée ouverte pour permettre un léger gel du substrat. Dans cette zone, je cultive P. vallisneriifolia, P. longifolia ssp. caussensis et ssp. reichenbachiana, P. dertosensis, P. mundi et P. macroceras ssp. nortensis.


Zone C : Elle est gardée ouverte tout l'hiver excepté lors de gels importants, mais fermée du printemps à l'automne. Elle est refroidie avec un système de réfrigération professionnel permettant d'avoir une température de 5oC la nuit et une température journalière de 10oC même si la température extérieure est de 25oC ou plus. On notera que les climatiseurs de maison ne sont pas utiles car leur compresseur n'est pas construit pour assurer des températures au-dessous de 18oC. Dans ce compartiment, je cultive P. alpina, balcanica, corsica, fiorii, grandiflora, leptoceras, longifolia ssp. longifolia, macroceras, nevadensis, ramosa et vulgaris. Ces espèces sont facilement attaquées par les moisissures si elles ne sont pas exposées à une source d'ultraviolet.


De mi-juin à la fin du mois d'août, P. variegata et villosa (et j'espère dans un proche avenir, P. algida) poussent dans un présentoir réfrigéré comme on en trouve dans les magasins alimentaires. Comme l'humidité atmosphérique est constamment réduite par condensation sur la surface des tuyaux de refroidissement, il est indispensable d'humidifier l'air rafraîchi qui entre à au moins 70% d'humidité relative. De début septembre jusqu'à début juin, les espèces mentionnées sont gardées dans un congélateur à -15°C.


Références

  • Adamec, L. (1996). «Nalez Tucnice Pinguicula crystallina V jihovychodnim Tureku». Trifid 1 :25-27.
  • Briggs, D. & Walters, M. (1973). «Die Abstammung der pflanzen. Evolution und variation bei blütenpflanzen». Fisher Taschenbuch 6224, Frankfurt a. M.
  • Casper, SJ. (1962a). «Revision der gattung Pinguicula». Eurasien. Repert. Spec. Nov. 66 (1/2) :1- 148.
  • Casper, SJ. (1962b). «On Pinguicula macroceras in North America». Rhodora 64 (759) :212 221 .
  • Casper, SJ. (1966). «Monographie der Gattung Pinguicula». Schweizbarth ; Stuttgart, 209 Seiten, 9 Tafeln.
  • Casper, SJ. (1998). Personal communication .
  • Contandriopoulos, J. & Quezel, P. (1974). «A propos de l'étude caryologique de quelques Pinguicula de Grèce et de Turquie et en particulier du complexe P. hirtiflora». Revue de biologie et d'écologie méditerranéenne 1/1 :27-32.
  • Hagerup, O. (1932) «Über polyploidie in beziehung zu klima, ökologie und phylogenie». Hereditas 16 :19-40.
  • Illustrierte Wissenschaft (1998). «Das salzigste wasser im mittelmehr gefunden». Illustrierte Wissenschaft 7(1) :24.
  • Molozhnikov, V. (1998). Personal communication.
  • Nelson, EC. (1993). «White blossomed Pinguicula grandiflora (Lentibulariaceae) in the Burren, County Clare, ireland». Watsonia 19(4) : 273-275.
  • Peev, D. (1997). Personal communication.
  • Romo, A., Peris, JB. and Stübing, G. (1996). «The genus Pinguicula (Lentibulariaceae)» in arocco. Ann. Bot. Fennici 33 :29-32.
  • Rondeau, JH. & Steiger, JF. (1997). «Pinguicula macroceras ssp. nortensis, a new subsspecies of Pinguicula (Lentibulariaceae) from the Californian-Oregon border». International Pinguicula Study Group Newsletter 8 : 3-8.
  • Schlauer, J. (1994). «Auf der suche nach fettkräutern (Pinguicula, Lentibulariaceae) der Abruzzen nebst einigen Anmerkungen zur systematik von Pinguicula» im Mittelmeeraum. Der Palmengarten 58 (1) : 60-67.
  • Tammaro, F. & Pace, L. (1987). «Il genere Pinguicula (Lentibulariaceae) in Italia Centrale ed istituzione di una nova specie P. fiorii Tamm». Et Pace. Informatore Botanico Italiano 19 :429-436.
  • Uchiyama, H. (1990). «The chromosome number of Pinguicula vulgaris var. macroceras from Japan». Chrom. Info. Serv. 49 :24.
  • Webb, DA. (1952). «The flora and vegetation of Ireland». Die pflanzenwelt Irlands. Veröff. Geobot. Inst. Serv. 49 :24.
  • Yoshimura, K. (1973). «Studies on the chromosome number and the karyotype of Pinguicula ramosa». J. Jap. Bot. 48 :289-294.
  • Zamora, R. (1990). «The feeding ecology of a carnivorous plant (Pinguicula nevadensis) : prey analysis and capture constraints». Oecologia 84 : 376-379.
  • Zamora, R., Jamilena, M., Ruiz-Rejòn and Blanca G. (1996). «Two new species of the carnivorous genus Pinguicula (Lentibulariaceae) from Mediterranean habitats», Pl. Syst. Evol. 200 :41-60.












DIONÉE 48 - 2002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5604
Age : 42
Localisation : Floirac (33)
Humeur : couché dans le foin...
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Mar 31 Oct - 11:01

Ou alors ici....
http://dionee.gr.free.fr/photos/photos7.htm

Peut etre une agnata ,que l'on peut retrouver selon arrivage, dans les jardineries....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théophile
floodeur
floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1731
Age : 26
Localisation : Tout in haut de ch'terril
Humeur : Changeante^^
Date d'inscription : 30/04/2006

Ma liste de culture
Liste ::

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Mar 31 Oct - 11:19

Shocked merciiiii paulo! I love you

j'avais bien pensé a agnata mais ca m'avait paru louche scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zeblai.org
Paul
MODERATEUR
MODERATEUR
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5604
Age : 42
Localisation : Floirac (33)
Humeur : couché dans le foin...
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Mar 31 Oct - 11:26

Ben c'est vrai que la forme de la fleur n'est pas exactement celle d'une agnata ,mais vu le stress qu'elles subissent les povres chtite, une petite modification de la forme des lobes n'a rien d'anormal..
Tres jolie ping en tous cas!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théophile
floodeur
floodeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1731
Age : 26
Localisation : Tout in haut de ch'terril
Humeur : Changeante^^
Date d'inscription : 30/04/2006

Ma liste de culture
Liste ::

MessageSujet: Re: ping et encore ping   Mar 31 Oct - 11:48

oui on s'est dit au début que ca aurait pu etre une tina 'délavée' puis sur l'CPUK j'ai vu agnata et ses variantes Wink
et puis c'est vrai que la fleur qui s'est ouverte chez nous a les pétales légèrement plus courts et un peu plus ronds Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zeblai.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ping et encore ping   

Revenir en haut Aller en bas
 
ping et encore ping
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Table] PING-PONG Dining Table by Hunn WAI
» [Porte] Ping Pong From A Doorway by Tobias FRANZEL
» Magic ping-pong....
» Ping pong
» mon systeme a ping

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantocarnivores69 :: Culture des plantes carnivores ou non. :: Identification de plantes-
Sauter vers: